0

Sri Lanka . Nuwara Elyia . Usine de thé & Ambuluwawa moutain tower . Jour 10

Ce matin au réveil il fait un peu frais, 20 dégré tout de même, mais nous ne sômmes plus habitués. Nous plions les bagages et nous arrêtons sur la route pour petit-déjeuné avant d’aller visiter une usine de thé.

Sur la route nous sommes émerveillés par ce nouveau payasage jonché de champs de thé à perte de vue. Nous stoppons un instant pour acheter quelques avocats, ici le prix d’un kilo d’avocat (environ 5) est de 300 roupies soit 0,80 €, ils sont succulents ! A ce propos, il faut absolument gouter le fameux jus d’avocat, qui est une spécialité du Sri Lanka qui regale les papilles.

Visite d’une fabrique de thé

Nuewa Eliya est le pays du thé. Il faut savoir que les Sri Lankais ne consomment pas le thé qu’ils produisent, en effet, celui-ci coute bien trop cher et il est dédié à l’exportation.

Ambuluwawa moutain tower

Une vue à 360 degré à 1 087 mètres d’altitude et à 700 mètres au-dessus de la ville de Gampola. Le complexe de biodiversité d’Ambuluwawa est le premier sanctuaire multi-religieux du Sri Lanka. La tour Ambuluwawa se trouve au sommet de la montagne Ambuluwawa.

J’ai eu la flipe de ma vie, arrivé tout en haut de la tour, nous ne pouvons passer uniquement qu’à une personne et de profil, il faut se coller contre le mur ou la barrière (perso j’ai préférée le mur), il y a du vent, la sensation de vertige se faisait sentir et je n’étais pas trèS sereine. Nous sommes restés coincée tout en haut de la dernière marche plus de 20 minutes, les plus longues de ma vie ; je n’ai même pas eu le courage de prendre une photographie lol. Il y avait d’autres personnes derrières nous et il était impossible de redescendre tant que le passage n’était pas libre, du moins tant que nous ne pouvions pas nous entrecroiser. Des alcôves dans la tour permettent de dégager l’escalier en y logeant 5 ou 6 personnes (collées) pour permettre aux autre de descendre ou monter. Quelques étages plus bas j’ai pu osé sortir mon appareil pour prendre des photos.

Une superbe expérience, qui m’a quand même fichue une sacrée trouille !

Réconfort d’une journée éprouvante

Dans notre Guest House nous avons rencontrer un couple vivant à Dubaï, de grands voyageurs, nous avons eu grand plaisir à diner puis discuter ensemble et déguster un bon thé autour d’un feu de cheminée. Il faut savoir qu’à Nuera Eliya les nuits sont fraîches, il fait environ 20 degré, ce qui est frais quand on vient de passer 10 jours sous une chaleur de 40 degré.

Tags:
/*google analytics*/